Global Disruptive Technology Index

Quand l'innovation fait des bonds révolutionnaires

 

Open End PERLES sur le ROBO Global Disruptive Technology Total Return Index

I. Qu'appelle-t-on «technologies disruptives»?

Qu'est-ce que la machine à vapeur, Internet et les smartphones ont en commun? La naissance de ces trois technologies paradigmatiques a déclenché une euphorie et un sens de renouveau dans l'économie et la société toute entière. La machine à vapeur introduisait la première révolution industrielle, Internet est le socle de la numérisation des services et les smartphones assurent un accès permanent au monde virtuel. Ces trois technologies ont donné lieu à une explosion d'innovations, transformant radicalement notre quotidien, dans la vie privée comme au travail. Le professeur Clayton M. Christensen de la Harvard Business School a, le premier, forgé un terme pour désigner de tels progrès techniques: les «technologies disruptives». Dans son ouvrage «The Innovators Dilemma», paru en 1995 et accompagné de l'article «Disruptive Technologies: Catching the Wave», il explique que ces innovations se distinguent en ce qu'elles ébranlent les structures de marché, voire changent complètement les règles du jeu.

II. A l'heure actuelle, quelles sont les technologies potentiellement disruptives?

Voilà une question qui taraude bien des investisseurs, car les technologies disruptives évoluent au gré de l'histoire – ce qui aujourd'hui semble révolutionnaire sera désuet demain. Pour s'inspirer, ils peuvent par exemple se tourner vers l'indice «ROBO Global Disruptive Technology TR». En utilisant une approche descendante (top-down), il selectionne d'abord les industires prometteur avant de filtrer les actions pour chaque industrie.

III. Sélection des industires

Avant de sélectionner des actions, les experts de ROBO identifient les industires susceptibles de donner naissance à des technologies disruptives. Le nombre et la sélection des industries couverts par l'indice peuvent donc varier; l'indice comprend cependant toujours entre huit et vingt industries.

IV. Sélection des actions

Dans une deuxième étape, des actions sont sélectionnées au sein de l'univers défini, selon des règles précises. Chaque industire est représenté par 5 à 20 titres. Toutes les actions de l'indice ROBO Global Disruptive Technology TR doivent présenter une liquidité suffisante; cela exige d'être coté en bourse, et accessible sans restrictions aux investisseurs étrangers. En outre, tous les titres de l'indice doivent réaliser au moins 50% de leur chiffre d'affaires dans l'un des secteurs identifiés comme propices aux technologies disruptives. Par ailleurs, au moment de l'intégration à l'indice, la capitalisation boursière doit être d'au moins 500 millions de dollars US et le volume d'activité journalier moyen (sur les trois derniers mois) d'au moins 500 000 dollars US.

Les industries compris dans l'indice, de même que les actions au sein de chaque industrie, sont remis à pondération égale lors d'ajustements trimestriels.

  • Chancen & Risiken